Les Fables de La Fontaine

Conférence par Yves LE PESTIPON, professeur de Khâgne au Lycée Pierre de Fermat Jeudi 20 octobre à 9 h 30 pour le jeune public Samedi 22 octobre à 15 h 30 pour tout public Espace Duranti, 6 rue du Lieutenant Pelissier à Toulouse Les Fables de La Fontaine racontent beaucoup de ruses. Les Renards, les Singes, et toutes sortes de personnages rusés y abondent. C’est que les ruses partout dans le monde où les êtres se font la guerre. Elles sont une arme économique pour s’emparer, sans excès de violence (toujours coûteuse) de biens et de pouvoirs. La Fontaine décrit des techniques pour ruser, pour se défendre des ruses, Lui-même, dans sont art, il se montre rusé. La Fable est une ruse pour faire passer une ou plusieurs leçons. Mais comment ruse- t- elle ? A quelles fins ? N’est elle pas une ruse contre certaines ruses ? Et ne faut-il pas user de quelques ruses pour les lire avec profit ? Nous essaierons de montrer comment La Fontaine décrit des ruses, comment il les pense, comment il les emploie, comment il les combat, et comment son entreprise prend place dans le XVIIème siècle qui est un temps de vifs combats politiques. Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres de Toulouse Union Régionale des Ingénieurs et Scientifiques de Midi –...
Lire la suite...

Ruses et artifices aux temps paléolithiques

Conférence par Anne-Catherine WELTE Dr es lettres, UMR 6249 du CNRS, Laboratoire de Chrono-environnement ,Besançon Mardi 11 octobre à 18 h 30 au Museum d’Histoire naturelle Rusé comme un renard, malin comme un singe, donner le change comme le cerf, la tradition populaire reconnaît par ces expressions le comportement de certains animaux. Et les anecdotes sont nombreuses qui concernent également celui des dauphins, des éléphants, des corvidés (geais, pies, corbeaux, corneilles), aussi bien dans le quotidien que dans la vie sociale … Espèce s’inscrivant dans la série zoologique, l’Homme/ l’Humain n’échappe pas à ces tendances, et ceci dès son émergence…Pour survivre, pour paraître et /ou pour plaire , pour s’imposer et/ ou dominer, la palette des ruses et artifices est illimitée à la fin du Paléolithique supérieur. Quasiment tous les aspects du leurre et de l’illusion (guets et traques, pièges, dissimulation, utilisation d’ersatz, truquages, prothèses,  déguisements…) sont déjà connus et utilisés afin de manipuler l’émotion de la cible (animal, humain), de manière à la contrôler – voire de la diriger… Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres de Toulouse Union Régionale des Ingénieurs et Scientifiques de Midi –...
Lire la suite...

Ruses et astuces chez les végétaux

Conférence par les professeurs Louis ALBERTINI et Marcel DELPOUX Mercredi 19 octobre à 9 h 30 et 14 h 30 pour le jeune public Mercredi 19 octobre à 21 h pour tout public Espace Duranti, 6 rue du Lieutenant Pelissier à Toulouse Pour exister, tout végétal, comme tout être vivant, doit atteindre plusieurs objectifs : s’installer, se développer, se protéger des concurrents ou des prédateurs, se reproduire, et, dans certains cas, évoluer. Une étude plus fine des trajets dans l’environnement de plusieurs espèces montre que ces objectifs sont atteints grâce à des caractéristiques génétiques, cytologiques, biochimiques, anatomiques, morphologiques et biologiques variées. Celles-ci sont parfois spectaculaires, étonnantes voire « rusées » ou « astucieuses » chez des êtres vivants pourtant réputés … non intelligents ! De l’arbre-fontaine de l’île de Hierro aux Canaries aux procédés de capture de leurs proies par les plantes carnivores et aux éphémérophytes des déserts, en passant par la pollinisation chez plusieurs plantes tropicales par les chauves-souris et autres animaux, l’‛installation et le développement des épiphytes, la croissance des lianes et des plantes volubiles, la pollinisation chez les orchidées ou les figuiers, la toxicité acquise à certains stades phénologiques par des plantes nourricières , etc., la description de quelques exemples permettra d’‛illustrer le thème annoncé dans le titre de ce résumé et en même temps de comprendre les mécanismes de l’expansion  végétale sur le globe terrestre depuis les milieux aquatiques primordiaux, aux milieux les plus variés et les plus extrêmes des ensembles continentaux actuels. Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres de Toulouse Union Régionale des Ingénieurs et Scientifiques de Midi –...
Lire la suite...