Protégé : CR Réunion de Bureau du 13 Avril 2017.

Académie des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres de Toulouse    Relevé de décisions de la réunion du Bureau du 13 avril 2017 Présents : Françoise Besson, Alain Boudet, Marcel Delpoux, Gérard Laurans, Pierre Lile, Olivier Moch, Jacques Pechamat, Henri Rème, Abel Rousset, Michel Sicard Excusés : Armand Lattes, Yves LePestipon   Prix à mettre au concours en 2017 : Le prix Sanofi n’est pas reconduit. Les Prix Gaussail, Gaussen et Babonnet ne seront pas ouverts en 2017. On cherchera à accroître la communication au sujet des prix à caractère littéraire (Françoise Besson, Yves LePestipon, Daniel Lacroix). On étudiera la possibilité de mettre en place dès 2017 un prix soutenu par le Quai des Savoirs, qui serait consacré à la diffusion de la culture scientifique et technique (CST). On perpétuera le Prix co-organisé avec le Rectorat. Comme convenu avec la Fondation Pierre Fabre on assurera une diffusion large et internationale à l’annonce d’ouverture du Prix de la Fondation PF. Le Rapporteur général pour les Prix 2017 sera Max Lafontan     2. Election de nouveaux membres de l’Académie : L’élection se tiendra durant la séance du 8 juin. On aura auparavant (vers la mi-mai) envoyé aux membres de l’Académie la liste des noms proposés par le Bureau pour élection ainsi qu’une brève information (< 1 page) sur chacun des candidats. Le Bureau a désigné les rapporteurs pour chacun des candidats. Il conviendra, avant le 2 mai de faire parvenir à ces rapporteurs les éléments d’information utiles. Les nouveaux élus seront informés par lettre du Président. Ils rejoindront l’Académie lors de la séance de rentrée d’octobre. Ils seront accueillis par le Président, puis seront invités à prononcer chacun quelques paroles de présentation. Ils se verront remettre la médaille de l’Académie. La séance se conclura autour d’un « pot d’accueil ».    3. Bibliothèque de l’Académie  Les missions, l’organisation et les outils de gestion de la Bibliothèque et des Archives de l’Académie n’ont pas été passés en revue depuis longtemps. Une action en ce sens est lancée. Un groupe de travail s’est déjà réuni une première fois (Gérard Laurans, Yves LePestipon, Olivier Moch, Henri Rème, Abel Rousset, Michel Sicard). Pierre Lile et Jacques Péchamat rejoindront ce groupe qui fera des propositions au Bureau.    4. Colloques à venir : Quatre Colloques sont en préparation : Garonne (avec l’Académie de Montauban, référent : P. Lile), Fermat (Référent : Yves LePestipon), Agro II (avec l’Académie de Montpellier, référent : Alain Boudet), et Esprit de Découverte (avec plusieurs Académies...
Lire la suite...

5 Avril – Colloque : Ecrits et Cris de la Terre dans le monde anglophone. (Call for Paper)

APPEL A CONTRIBUTION / CALL FOR PAPER ÉCRITS ET CRIS DE LA TERRE DANS LE MONDE ANGLOPHONE / LAND’S FURROWS AND SORROWS IN ANGLOPHONE COUNTRIES Colloque international Université de Toulouse 2-Jean Jaurès 5-8 avril 2018 Des traces des animaux dans la nature sauvage aux sillons de la charrue dans la terre cultivée, la terre propose une écriture à déchiffrer et laisse entendre sa voix à travers des multitudes de voix. H.D. Thoreau parle de la terre agricole comme un palimpseste où tous les paysans ont écrit leur vie à travers les gestes agricoles et ont remplacé le parchemin par la terre. Des poètes, comme Seamus Heaney en Irlande ou Niyi Osundare au Nigéria voient dans l’outil agricole la plume de l’écrivain et d’autres, comme John Clare, ont chanté le monde rural. Les mythes des peuples d’Amérique ont souvent fait de l’agriculture un élément de l’histoire de la Création. Au Japon, des paysans ont transformé des rizières en œuvres d’art picturales. Des agronomes voyageurs comme Arthur Young au XVIIIème siècle, ont observé les techniques agricoles des pays traversés et les ont relatées dans leurs récits. L’observation des peuples a conduit à mieux connaître la terre qui soigne à travers notamment l’utilisation des plantes. Les transformations du paysage au cours des siècles, soulignées par les écrivains, peintres et dessinateurs, racontent l’histoire des peuples : la transformation de l’Amérique verte des pionniers en une vallée de cendres vue par Fitzgerald, où ne restent que les fantômes des champs de blé (The Great Gatsby), la plantation de café de Karen Blixen racontant l’histoire de la colonisation dans le paysage africain (Out of Africa), ou les transformations du paysage canadien par le Pacific Railway, sont quelques exemples d’une terre qui raconte son histoire. Comment les hommes ont-ils fait de la terre la page d’une histoire que des artistes ont décelée et que les agriculteurs continuent à raconter au fil du geste ? Et l’écriture de la nature peut-elle suggérer une autre façon de lire cette mémoire de la terre ? La relation terre et écriture est aussi d’ordre politique et peut aborder le rôle de l’écrit et notamment de la littérature dans la défense de la terre (Rick Bass et la vallée de Yaak, Wangari Maathai, Prix Nobel de la Paix qui, dans son ouvrage autobiographique Unbowed, raconte son expérience de reboisement d’une partie de l’Afrique par des femmes, donnant vie au conte de...
Lire la suite...

Formulaire de Candidature pour les Prix 2017

PRIX DE L’ACADEMIE DES SCIENCES INSCRIPTIONS ET BELLES LETTRES DE TOULOUSE Formulaire de candidature   NOM :  Prénom :  Date de naissance :  Adresse électronique : Adresse postale :  Téléphone :  Cursus de formation (5 lignes) :  Résumé des travaux associés à la candidature (10 lignes) : Titre de la thèse, ou des principaux travaux (dans le cas d’une thèse : rapports des rapporteurs et rapport de soutenance si possible à fournir dans le CV) Publications dans revues à comité de lecture  Nombre (publiées ou acceptées) :  en 1er auteur : en co-auteur : Donner les références complètes des 2 publications les plus significatives Autres activités, distinctions, initiatives originales (maximum 5...
Lire la suite...